60 % des français ont choisi le tourisme national

D’après Packlink, 60 % des français ont choisi le tourisme national comme destination pour leurs vacances d’été en période de COVID-19

  • Une tendance que l’on retrouve dans des pays comme l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne et qui partagent aussi la plage comme destination préférée pour les vacances
  • La voiture a volé la vedette à l’avion pour les déplacements pendant les vacances

Malgré le fait que 29 % des français aient dû modifier leurs projets de vacances en raison de la COVID-19, la pandémie s’est avérée déterminante pour favoriser le tourisme national. En effet, 60 % des français choisira sa destination de vacances en France. Un pourcentage éloigné de celui de l’année dernière, où la tendance était la destination hors de ses frontières. C’est ce que montrent les données de l’étude menée par Packlink, la première plateforme technologique de comparaison de services de colis, à ses clients particuliers.

Ainsi, l’étude de Packlink, révèle que 33 % partiront une semaine en vacances, 50 % plus d’une semaine et 16 % un week-end. La dépense moyenne pendant la période de vacances se situe autour de 100 € par jour, l’option choisie par 58 % des personnes sondées. D’autre part, 33 % dépenseront 200 euros et 8 % plus de 300 euros par jour.

Parmi les options sur la destination nationale, la plage attire 72 % des personnes interrogées face aux 27 % qui préfèrent l’air frais des montagnes. Pour se rendre sur leur destination de vacances, les français utiliseront davantage la voiture : 75 % de plus par rapport à 2019. Ce moyen de transport relègue à un second plan l’avion qui n’obtient que 12 % de réponses par rapport à 46 % l’année dernière.

Les « indispensables » de la valise parfaite pour profiter des vacances sont le classique de l’été. Les vêtements sont à nouveau le plus important dans les valises, avec 50 % même si les 91 % de réponses de l’année dernière restent encore bien loin. Peut-être en raison des limitations de mobilité dans certains lieux et du manque de spectacles et de fêtes en raison de la COVID-19. En revanche, les compléments et accessoires de plage ont monté un échelon pour arriver en deuxième position avec 33 %, suivis de près par les tenues de sport, avec 12 %. Les articles technologiques, quant à eux, se placent en dernière position avec 4 %.

Cette tendance à voyager léger, sans trop de bagages, est confirmée par 79 % des personnes interrogées qui ont répondu qu’elles emporteraient seulement le strict nécessaire. Le reste emportera non seulement une valise en plus, mais utilisera une entreprise de transport pour le transfert de ses valises.

Pour Noelia Lázaro, directrice de Marketing de Packlink, « cette étude montre que, malgré la situation actuelle, nous avons besoin de partir en vacances, de déconnecter, de se retrouver en famille, c’est pour cela que la destination nationale se présente comme l’option préférée. Nous ne devons pas oublier qu’il n’y a pas encore de remède, il faut donc prendre toutes les précautions possibles et je pense que nous nous sentirons plus en sécurité et près de ce qui compte vraiment pour nous : nos êtres chers à l’intérieur de nos frontières ».

Cette tendance à choisir une destination nationale pour les vacances se retrouve dans des pays comme l’Italie, avec 70 %, l’Allemagne, 46 %, et l’Espagne, 62 %, où Packlink a effectué la même enquête. Leurs citoyens, tout comme les français, ont dû pour plus de 44 % d’entre eux redéfinir leur nouvelle destination de vacances. La plage est la destination choisie par plus de 65 % des personnes interrogées et la voiture est le moyen de transport que plus de 70 % pensent utiliser. Un autre point que l’on retrouve dans ces pays est la dépense moyenne pendant les vacances, qui ne dépassera pas les 100 euros par jour pour plus de 55 % des participants. Il n’y aura pas de supplément de bagages, les vêtements resteront les rois de la valise « parfaite » et la durée hors de la résidence habituelle sera d’une semaine.

« C’est un été hors du commun partout dans le monde, comme le montre cette étude. Nous resterons près de la maison, mais nous pourrons tout de même profiter de quelques jours de soleil, de mer et de sable pour recharger les batteries et affronter le retour à une nouvelle réalité », ajoute Lázaro.

D’après Packlink, 60 % des français ont choisi le tourisme national comme destination pour leurs vacances d’été en période de COVID-19Une tendance que l’on retrouve dans des pays comme l’Italie, l’EspLire la suite