Vélos et moto électrique: un mode de transport écologique

Avec la pénurie programmée du pétrole dans les années à venir, il est important pour les transporteurs de trouver une alternative écologique pour assurer le transport des colis.

Voici quelques chiffres pour prendre conscience de l’impact du transport en ville (issus du Ministère de l’écologie) : 20% des kilomètres parcourus en ville sont liés au transport de marchandise, 50% du gazole consommé en ville l’est pour le transport de marchandises, 70% des livraisons durent moins de 10 minutes et 8 camionnettes sont nécessaires pour transporter l’équivalent d’un poids lourd. La mise en place d’alternatives écologiques pour le transport de petits colis est donc tout à fait envisageable afin de limiter la pollution en ville.

Des transporteurs ont dores et déjà instaurés un système permettant de réduire l’impact du transport en ville. Ces nouvelles méthodes de distribution sont applicables en ville, où les livraisons peuvent être effectuées sur des distances réduites. Ce système ne peut concerner que les petits colis, en raison du mode de transport choisi. Pour des colis de dimension plus importante, il faut encore chercher à développer les alternatives.

Le groupe TNT a mis en place un système de transport écolo, qu’on trouve dans les grandes villes françaises (Lyon, Bordeaux, Paris, Dijon, par exemple). Les livraisons sont alors assurées en vélos triporteurs électriques, qui permettent une livraison rapide des petits colis au sein de ces villes. A Paris, ce sont près de 20 000 colis par mois qui sont distribués de cette façon.

Chronopost s’engage également dans le développement durable en limitant les emballages et en suivant la norme de certification ISO 14001. Le groupe a également développé le transport à vélo dans certaines grandes villes. Des véhicules électriques sont également utilisés dans le cadre de la livraison dans des espaces urbains tels que Toulouse, Lille, Marseille et certaines zones de Paris. Ces alternatives écologiques permettent de réduire les émissions de CO2, mais également la nuisance sonore et les embouteillages au sein de grandes agglomérations.

La réduction des émissions de CO2 mais aussi de l’engorgement des villes en utilisant des alternatives écologiques permet d’améliorer les conditions de transport de vos petits colis.

Pour réduire leur impact environnemental, les compagnies développant le transport écologique s’engagent également dans le développement d’emballages écologiques en utilisant des matériaux recyclables, sur mesure dans le but de limiter la perte de place lors du transport. Le transport écologique dans les grandes villes est une alternative tout à fait envisageable au transport routier classique, tout en limitant l’impact.

Avec la pénurie programmée du pétrole dans les années à venir, il est important pour les transporteurs de trouver une alternative écologique pour assurer le transport des colis.Voici quelques chiffresLire la suite